www.dernieretage.fr - Photosblog
  Photosblog  
 


Le blog est ouvert en lecture seulement , ajout de commentaires fermé




Titre : Marina Baie des Anges - vue mer panoramique
Lieu : Villeneuve Loubet ( 06 )
Catégorie : Architecture avec vue panoramique
Fiche ' mbda ' :
Création le 07 août 2008
Dernière Modif le 07 août 2008

Marina Baie des Anges impose sa silhouette singulière sur le littoral de la Côte d’Azur. Reconnue patrimoine architectural du XX° siècle, la marina est un véritable centre villégiature bâti autour d’un port de plaisance.

Cet ensemble architectural mondialement connu est constitué de 4 pyramides linéaires, sinueuses et légères comme d’immenses vagues blanches, culminant jusqu'à 70 mètres au dessus du niveau de la mer.

Cette pièce urbaine unique, implantée entre Antibes et Nice, souleva une violente polémique due à son gigantisme et à son effet de barrière visuelle en bord de mer. Œuvre au design d’un effet plastique indéniable, évoquant d’immenses vagues blanches, l’ensemble de l’édifice en gradins s’enroulant sur lui-même, tel une formidable escadrille de voiliers, est le résultat d’une lente maturation défiant les normes de la réglementation.
Sur un site relativement plat de 16 ha entre le rivage et la voie ferrée, 1300 logements s’organisent autour d’un amphithéâtre divisé en deux foyers constitués d’un port de plaisance et d’un parc, les plages étant repoussées à l’extérieur. Un sol artificiel formé de dalles-socles couvrant les parkings est entouré de 4 pyramides de faible épaisseur à l’accroche végétalisée.

Si le terme de marina évoque les ensembles des côtes américaines, en France, ce projet reste unique et daté, la “loi Littoral” de 1973 interdisant tout remodelage du rivage à un acteur privé.

L'architecture très originale permet à la grande majorité des appartements d'avoir une vue mer exceptionnelle.

Ils sont tous traversants et ouverts coté mer par de larges baies vitrées. L'arrière des bâtiments étant réservé aux coursives.

A chaque étages les deux extrémités se terminent par des terrasses immenses permettant la qualité de vie d'un dernier étage.

La coursive extérieure réduit le nombre des ascenseurs et crée surtout une homogénéité visuelle parfaite entre les façades. Le garde-corps sculptural identique à l’avant comme à l’arrière se prête magnifiquement aux courbes du plan. à l’inclinaison de l’allège à l’effet de porte-à-faux s’ajoute une jardinière intégrée côté mer qui permet la dissimulation au regard d’espaces extérieurs privatifs assez vastes, notamment en pignon où les décrochements des terrasses donnent naissance à la forme pyramidale.



Diaporama :      



RETOUR LISTE DES FICHES